patois / français

                            Lexique des mots patois sur la vigne

Les outils

La gôyètta: pè pôyè la veunyè     La serpette: Pour tailler la vigne .

Le fôsseu: Pè fôsseuhâ la veunyè   La pioche à deux dents pour piocher la vigne .
                              Travail du lundi de Pâques en raison du férié, les ouvriers étant en congés.

La svyè: Pè trâmâ la tèrra         La civière pour remonter la terre .

La bôya: Pè sulfatâ              La bouille: Pour sulfater ou désherber.

Le kavan: Pè ramassâ ly rjïn 
   
   Le panier pour ramasser le raisin.

Lè kéchè: pè montâ la vindïnzhè   Les caisses pour monter la vendange ( vendange: ensemble de la ceuillette )

Ly barrâ:                     Tonneaux allongés pour le transport des raisins à dos de mulet.
                                                                     ( Remplacés par les caisses )


Le rafia: Pè glèttâ la veunyè      Attaches : pour rassembler les branches autour du piquet.

Les Pachés:                   Les piquets : ou tuteurs  autour desquel on attache les branches .

 

 Les travaux

Pôyè:                        Tailler la vigne.

Dèpyanhâ:                        Enlever les pousses au pied des ceps.

émondâ: Emonder:             Enlever les pousses inutiles.

Sulfatâ:                      Sulfater ou désherber.

Fôsseuhâ:                    Piocher la terre afin d'enlever les mauvaises herbes et pour aérer la terre.

Glèttâ:                       Attacher les sarments autour du piquet.

Saponhâ:                     Gratter les mauvaises herbes qui auraient repoussé.

Kôpâ ly bèschêt:                 Couper les bouts pour donner plus de sève aux grappes.

Vïndïndjè:                    Vendanger, ceuillir .

 

 Les noms patois

Lè vy:                             Les ceps de vigne.

Le paché:                   Le piquet ou tuteur .

Lè fôyè:                           Les feuilles.

Lè kournè:                  Portion de sarments que l'on laisse pour la formation de nouvelles pousses.

Ly zu:                      Les boutons ou bourgeons.

Ly sèrmin! :                      Les sarments ou pousses de l'année.



A la cave

La tïnha:                    La cuve ou l'on fait fermenter le raisin.

Le  kluzïn:                  Le filtre au fond de la cuve fait avec des sarments attachés en fagots.

Le pugeon:                  Barre de bois fourchu à l'extrémité pour faire descendre les grappes au fond de la cuve
                                                  pour éviter les moisissures.

Lè bôschè:                  Les tonneaux dans lesquels on mets le vin après la fermentation.

Ly trïns Kôrbo:               Les fourches recourbés pour récupérer les grappes dans la cuve .

L'Imbôschu:
                 L'entonnoir en bois que l'on place sur le tonneau pour y mettre le vin.

Le tôpïn:                   Le pot pour prendre du vin.

Le Veuhè:
                  Le verre  pour déguster le PACHÉ.

 

                                                 Gilles Girard

                                          telecharger


 
 

A voir :