En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

                            Lexique des mots patois sur la vigne


Les outils

La gôyètta: pè pôyè la veunyè           La serpette: Pour tailler la vigne .

Le fôsseu: Pè fôsseuhâ la veunyè    La pioche à deux dents pour piocher la vigne .
                                                                     Travail du lundi de Pâques en raison du férié, les ouvriers étant en congés.

La svyè: Pè trâmâ la tèrra                   La civière pour remonter la terre .

La bôya: Pè sulfatâ                                La bouille: Pour sulfater ou désherber.

Le kavan: Pè ramassâ ly rjïn 
              Le panier pour ramasser le raisin.

Lè kéchè: pè montâ la vindïnzhè        Les caisses pour monter la vendange ( vendange: ensemble de la ceuillette )

Ly barrâ:                                                   Tonneaux allongés pour le transport des raisins à dos de mulet.
                                                                     ( Remplacés par les caisses )

Le rafia: Pè glèttâ la veunyè                 Attaches : pour rassembler les branches autour du piquet.

Les Pachés:                                             Les piquets : ou tuteurs  autour desquel on attache les branches .

 

 

 Les travaux

Pôyè:                            Tailler la vigne.

Dèpyanhâ:                   Enlever les pousses au pied des ceps.

émondâ: Emonder:      Enlever les pousses inutiles.

Sulfatâ:                         Sulfater ou désherber.

Fôsseuhâ:                    Piocher la terre afin d'enlever les mauvaises herbes et pour aérer la terre.

Glèttâ:                          Attacher les sarments autour du piquet.

Saponhâ:                     Gratter les mauvaises herbes qui auraient repoussé.

Kôpâ ly bèschêt:         Couper les bouts pour donner plus de sève aux grappes.

Vïndïndjè:                     Vendanger, ceuillir .

 

Les noms patois

Lè vy:                             Les ceps de vigne.

Le paché:                      Le piquet ou tuteur .

Lè fôyè:                         Les feuilles.

Lè kournè:                    Portion de sarments que l'on laisse pour la formation de nouvelles pousses.

Ly zu:                             Les boutons ou bourgeons.

Ly sèrmin! :                   Les sarments ou pousses de l'année.


A la cave

La tïnha:                        La cuve ou l'on fait fermenter le raisin.

Le  kluzïn:                     Le filtre au fond de la cuve fait avec des sarments attachés en fagots.

Le pugeon:                   Barre de bois fourchu à l'extrémité pour faire descendre les grappes au fond de la cuve
                                                  pour éviter les moisissures.

Lè bôschè:                   Les tonneaux dans lesquels on mets le vin après la fermentation.

Ly trïns Kôrbo:             Les fourches recourbés pour récupérer les grappes dans la cuve .

L'Imbôschu:
                 L'entonnoir en bois que l'on place sur le tonneau pour y mettre le vin.

Le tôpïn:                       Le pot pour prendre du vin.

Le Veuhè:
                     Le verre  pour déguster le PACHÉ.

 

                                                 Gilles Girard



                                             fichier WORD telecharger


A voir :
 
Visites

 274573 visiteurs

 2 visiteurs en ligne

 
 
Espace Membres du site
Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 2 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 ↑